Hephaistos

Hephaistos : un dieu grec emblématique

Pour commencer, il faut savoir que le terme Hephaistos peut également être appelé Hephaestos. Vous retrouverez parfois cette dénomination. Dans la mythologie grecque, Hephaistos est le dieu du feu terrestre de manière générale. Mais c’est aussi le dieu des forges, de la métallurgie et des volcans. C’est ce dieu qui découvrit l’art de forger et de travailler les métaux. Il fait bien évidemment partie des douze dieux d’Olympe.

Ses origines

Le père d’Hephaistos est le célèbre Zeus alors que sa mère serait Héra. Son nom d’Hephaistos fait référence au feu depuis la période d’Homère. En terme d’iconographie, on retrouve souvent Hephaistos représenté de la manière suivante : sous la forme d’un forgeron brandissant une hache dans ses mains. Il est aussi de manière récurrente représenté en tant que personnage boiteux. Héra est jalouse du fait que Zeus est permis la naissance d’Athena. Son mari n’y croyait pas. De ce fait, il a fait prisonnière Hera pour pouvoir la capturer et l’installer sur une chaise mécanique. Ainsi, ses bras étaient repliés. Sous l’emprise de Zeus, il lui demande de promettre qu’elle dit la vérité. Lorsque Héra donne naissance à Hephaistos, il était malade. Hera dans sa déception par son physique, elle le poussa du haut de l’Olympe, ce qui explique pourquoi il est représenté en tant que boiteux.

Ce qu’il faut savoir

Hephaistos tient une place importante dans la mythologie grecque car c’est avant tout le créateur du divin mais aussi de nombreux objets magiques. Les Romains quant à eux l’appelleront plus communément Vulcain. Il porte également le nom de Mulciber. Les pièces réalisées par Hephaistos suscitaient de l’admiration de la part des dieux envers Hephaistos notamment les incontournables automates d’or. Ces deux objets sont composés d’Hephaistos qui s’appuie sur deux jeunes femmes. Elles lui permettaient de déambuler plus aisément dans son palais. Il s’agissait d’une véritable prouesse d’orfèvrerie car ces deux automates pouvaient marcher et parler. Mais elles ne vivaient pas, elles semblaient vivantes seulement en apparence.

Ce qu’il faut retenir

Ses attributs peuvent être soit des pinces soit un marteau. Ce dieu est un génie qui créé des pièces en cuivre, en fer, en bronze, en argent ou en or. Pour l’aider dans son travail, il s’entoure de Cyclopes. Les objets qu’il façonne sont la plupart des objets magiques qui sont ensuite utilisés par les dieux et les déesses. Par exemple, c’est lui qui a fabriqué les flèches d’Éros mais aussi le char, le lit et la barque ronde d’Hélios et enfin les armes d’Achille. Il y a d’autres exemples, pour les déesses par exemple il réalisait les parures comme le collier d’Harmonie.

Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *